SURVAP

l'association des habitants des Pâquis

toutes les dates

25 ans SURVAP

2015 : 25 ans de Survap

1,5 milliard pour défigurer notre rade ? Non à la Traversée de la Rade !

 

Cet objet a été refusé en votation populaire le 28 septembre 2014 par plus de 63% de la population. Merci !

 

Le comité de Survap vous invite à voter

NON à la traversée de la rade le 28 septembre,

NON à un tunnel qui créera des bouchons à l'entrée du quartier, au carrefour Avenue de France / Rue de Lausanne, sans rien résoudre aux problèmes de circulation automobile et en gaspillant des milliards.

 

SURVAP fait partie du comité unitaire qui appelle à voter NON contre l’initiative de la traversée de la rade qui sera votée le 28 septembre prochain. Cette initiative a été lancée par l’UDC et soutenue par le MCG, le Touring Club Suisse et les bétonneurs du PLR. Le Conseil d'Etat, le Conseil administratif de la Ville de Genève, ainsi que tous les autres partis - y compris d'ailleurs le PLR - y sont opposés.

Le tunnel ne résoudra pas le problème endémique de circulation sur les deux rives et à Genève. Au contraire, d'après les études de la Direction générale de la Mobilité, une partie des usagers de l'autoroute de contournement sera à nouveau attirée vers le centre ville, augmentant ainsi la charge de trafic notamment depuis la rue de Lausanne (+40%) et l'avenue de France (+50%).

Les Pâquis et Sécheron seront particulièrement touchés par des bouchons encore beaucoup plus grands qu’actuellement, principalement au carrefour de l’avenue de France et de la rue de Lausanne, déjà fortement surchargé, ainsi qu’aux alentours.

L’entrée du tunnel (2x2 voies) se fera dans la partie de l’avenue de France juste avant le quai Wilson, à la hauteur de la Place de Chateaubriand. Elle nécessitera des rétrécissements sur l’espace vert du parc Mont-Repos et la place de jeu de Chateaubriand pour conserver 2 voies d’accès au quai (voir infographie en lien ci-dessous).

La rade sera défigurée. Les gros travaux dureront des mois. Du côté des Eaux-Vives, la nappe phréatique sera touchée par le tunnel. Cette atteinte pose également un grave problème écologique pour l’alimentation en eau. Faut-il gaspiller des milliards pour créer encore plus de problèmes ?

Aidez-nous à faire passer ce message en distribuant dans les boîtes aux lettres de votre immeuble le dépliant ci-dessous !

Si vous habitez le quartier, des dépliants sont à votre disposition, contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour en obtenir.

Merci pour votre soutien !

Liens utiles

Flyer Non à la traversée de la Rade

Infographie de la Tribune de Genève sur le projet de traversée

Page officielle du site de l'Etat de Genève expliquant la différence entre la traversée du lac et la traversée de la Rade, et écartant la seconde

Article de la Tribune de Genève du 28 août 2014 expliquant les enjeux

Rapport de la Commission des Transports du Grand Conseil genevois
Le document inclut la modélisation de la Rade réalisée par le CITEC (pp. 29-89), et une note du Service de Géologie (pp. 90-92) confirmant les informations ci-dessus.

Site de la campagne pour le non

 

  • MAJ le 11 décembre 2018